venir, aller, mourir,

venir au monde, en conséquence d’une rencontre, un tendre emboîtement, l’aboutissement d’un malentendu, une erreur douloureuse, un partage désinvolte, un viol, le fruit d’un marché conclu, venir au monde et devoir s’y coller, se colleter les pièges, en jouer, perdre son temps, s’ennuyer, souffrir, en chier, en venir aux mains, venir aux rendez-vous, les esquiver, venir et revenir, y revenir ou pas, devenir quelqu’un, quelqu’un de bien, quelqu’un de mal, venir et aller,

aller de-ci de-là, là où l’on croit se cacher, là où l’on croit triompher, aller vers l’autre, l’embrasser, le violer, le torturer, aller mal ou bien, aller au petit bonheur la chance, suivre la voie tracée, suivre le sillon creusé par les aïeuls, dérailler et fourailler, aller mettre le nez là où il ne faudrait pas, s’enfuir au bout du monde, se recroqueviller dans un cocon, aller très mal, attendre une guérison, attendre un miracle, aller pleurer dans son coin, faire les cent pas dans le hall d’une gare où le train n’arrive jamais, aller prêcher, hurler des phrases insensées, faire chier son monde, aller à l’école, faire l’école buissonnière, aller de mieux en mieux, aller de plus en plus mal,

mourir,