histoire de chaises

la première chaise à gauche demande aux autres chaises pour qui elles vont voter, celle de droite dit qu’elle va voter républicain, à côté d’elle on s’étonne, elle insiste en répétant qu’elle va voter à droite parce que ça fait 70 ans que la ville est à gauche et que la Vignot, l’Alauzet, la Cordier, c’est tous des rejetons de la gauche qui a explosé en mille sièges, la première chaise à gauche s’énerve et annonce tout de go qu’elle a choisi l’Anne et que si elles sont là c’est parce que l’Anne a fait l’investissement de chaises et de bancs pour recevoir avec confort les culs un peu mous des habitants de la résidence,

une des deux chaises qui n’a pas encore ouvert la bouche tente un timide moi je vais voter pour Alexandra, parce que le Jean-Louis qui a été un bon maire l’a choisie pour la succession, celle qui s’était tu jusque là finit par lâcher avec un zeste d’ironie qu’on sait bien pourquoi le Jean-Louis l’a choisie l’Alexandra, que c’est une promotion canapé, ce qui pour des chaises comme elles est une insulte à leur genre, elle préfère tant qu’à faire l’Eric qui saura remettre un peu d’ordre viril dans la boutique,

et il y a le banc qui les écoute d’une oreille depuis un moment, le banc qui se lève, ce qui n’est pas une mince affaire malgré sa jeunesse, le banc qui se moque d’elles quatre, le banc qui leur sort que non seulement c’est bonnet blanc et blanc bonnet mais aussi culotte noire et noire culotte, le banc qui s’est redressé et s’est approché d’elles et qui avec un grand sourire leur annonce qu’il va voter pour l’Allenbach, parce que lui au moins c’est un vrai franc-comtois et que la seule solution, c’est d’abord l’autonomie, la transformation de la région en paradis fiscal et pour finir le rattachement à la confédération helvétique, alors les quatre chaises se lèvent d’un seul bond et se jettent sur lui le banc et le traitent de bancal, de banc qui n’a jamais cassé trois pattes à un canard, de divan de psychanalyste reconverti en banquette de bordel, le narrateur en passe et des meilleurs, que ce blog taira eu égard au respect dû aux regardeurs humains qui pourraient passer par là,